Vidéo : Le démarchage – Une affaire de persévérance.

Monter son projet, lancer sa boite, être son propre patron. Voilà qui fait rêver ! Même si la tâche reste ardue, le web permet à tous les jeunes entrepreneurs de trouver nombres de renseignements, exemples, conseils, méthodes à suivre…

C’est dans cette optique que Google et des partenaires de qualité créent le Startup Café au mois d’Octobre. Le site www.startup-cafe.fr est  une plate-forme dédié à l’accompagnement des start-up. Il met à disposition des vidéos pédagogiques et un référencement des outils en ligne pour les jeunes entrepreneurs. Le site propose aussi un réseau communautaire permettant de relier les jeunes entreprises entre elles.

Parmi ces vidéos, on retrouve les conseils de personnes influentes telles que Guilhem Bertholet ancien dirigeant de l’incubateur HEC, mais aussi l’expérience et le vécu de nouveaux entrepreneurs comme Céline Lazorthe, fondatrice de Leetchi.com ou Stéphanie Pelaprat fondatrice de Restopolitan.

A ce titre, Florian et Arthur livrent leur expérience et leurs conseils en termes de démarchage commercial.

On apprend dans cette vidéo, la récente levée de fonds de 700 000 € de la société, la rencontre entre les deux entrepreneurs  et leurs motivations, ainsi que leurs clients, les points de ventes numérisés par Weblib: McDonald’s, les agences BNP Paribas, les aires d’autoroute Total, des restaurants et cafés tels que Côté Sushi, Virgin, Café Columbus.

« Never take no for an answer»

Les conseils que préconisent Arthur et Florian sont qu’il faut se battre chaque jour, être prêt à aller jusqu’au bout de son idée et faire preuve de patience. S’appuyant sur son expérience, le duo affirme que la première qualité de l’entrepreneur est l’acharnement.

Habile baratineur, Florian explique qu’à la différence du BtoC, le BtoB oblige les entreprises à partir à la recherche des clients. Pour cela il a du convaincre ses futurs clients que Weblib est une entreprise jeune certes, mais aux reins très solides.

Arthur précise aussi qu’au sein des grands groupes, les solutions innovantes ne font pas parties des cadres décisionnels classiques. Il est donc important de savoir qui prend les décisions dans ces grands groupes et en même temps convaincre les différents services.

On nous rappelle aussi l’importance non négligeable des financements autres que ceux provenant des banques et des investisseurs, comme les organismes type OSEO, aides et subventions, prêts d’honneur etc…

«C’est comment… être entrepreneur ? »

Les associés remémorent les joies déclenchées par la première signature de contrat et le premier dépôt de chèque. C’est en souriant qu’ils parlent de la confiance et la fierté procurées par la signature avec un grand groupe, un recrutement efficace et des buts atteints.

Ils parlent aussi du stress et des doutes occasionnés par les levées de fonds, l’importance des relations humaines au sein de l’entreprise.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.